Publications et documentation 

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

Bulletin de liaison n°5

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

L’environnement socio-économique et politique du moment dans lequel tout un chacun peut apprécier et mesurer les problématiques existantes, les tensions et leurs conséquences dans nos vies quotidiennes, constitue une opportunité que je souhaite saisir pour évoquer et surtout promouvoir le concept de dialogue social. A cet égard, les événements qui occupent l’actualité et secouent la société française, témoignent et attestent de son insuffisance et de sa faible consistance.

Pour lever toute ambiguïté, plébisciter le dialogue social n’a pas pour objet de restreindre voire d’annihiler le droit de grève.

Mais force est de constater que dans notre pays les réformes et changements sont difficiles, souvent accompagnés de conflits et que les négociations réelles et productives synonymes de solutionnements interviennent très tardivement. Etat de fait qui selon moi relève d’une responsabilité collective.

Il me semble nécessaire de rappeler que le dialogue demeure «un moyen fondamental de régulation, de dynamisation et de reconnaissance de ses participants, que ce soit dans la famille, l’entreprise ou toute autre forme de vie collective. Le dialogue social est un moteur de transformation pour notre pays, de progrès pour les salariés et donc, de bien être pour les familles.»

Lors de la session du 24 et 25 mai dernier, le Conseil Economique Social et Environnemental (1) s’est emparé de cette thématique. Un avis voté par les représentants de l’UNAF a explicité la nécessité du développement de la culture du dialogue social.

Nous ne pouvons que souscrire à cette recommandation du CESE (1) et souhaiter que le « discours séduisant » soit sous tendu par des actes efficients.

Le Président
Bernard LAPLACE

Bulletin de liaison n°4

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

A l’aube de cette nouvelle année qui traditionnellement est propice aux réjouissances familiales et à l’énoncé de souhaits bienveillants,  mon regard et mes pensées se portent vers les familles et les proches qui, confrontés à de brutales disparitions, doivent vivre et endurer le traumatisme et la souffrance provoqués par des événements dramatiques et barbares.

Que ces « proches » et ces familles soient assurés de notre pleine solidarité. Plus que jamais il me parait important de rappeler que nos convictions et valeurs sont fondées sur la fraternité et la liberté et qu’elles soutiennent nos engagements.

A cet égard, je souhaite revenir sur un temps fort et symbolique de cette année 2015. Notre dernière Assemblée Générale du mois de juin a été l’occasion de célébrer, en présence du Président de l’UNAF, le 70ème anniversaire de l’institution. Une rétrospective a permis d’apprécier l’évolution et la consistance du rôle de notre association au sein de notre société, l’engagement de nos bénévoles qui, dans leurs associations et dans des domaines d’actions divers, accompagnent et soutiennent les familles dans leur quotidien.

Bien entendu l’évocation des « services » de l’UDAF a permis d’une part de mesurer leurs croissances et leurs impacts dans le paysage social et juridique du département et d’autre part, d’apprécier la cohérente complémentarité entre bénévoles et salariés qui oeuvrent chaque jour dans l’intérêt général. Pour autant, si nous pouvons affirmer sans la moindre hésitation que les acteurs associatifs familiaux sont un atout et un bien précieux pour notre société, nous devons aussi prendre à bras le corps certaines réalités en l’occurrence, l’engagement associatif, la dynamisation et la valorisation du bénévolat, l’investissement dans notre projet associatif. Sans cela, l’existence pérenne et le bien fondé de notre institution deviendront une question légitime à l’issue incertaine.

A « l’orée » de cette nouvelle année, je souhaite que vous soyez nombreux à nous rejoindre et à nous soutenir dans notre démarche associative. J’espère enfin que cette année 2016 sera pour vous et vos familles, synonyme de joies et bonheur dans un environnement serein et imprégné de prospérité, liberté et fraternité.

Le Président

Bernard LAPLACE

Bulletin de liaison n°3

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

Il y a aujourd’hui près de 70 ans le gouvernement provisoire de la République édictait l’ordonnance n°45 323 du 3 mars 1945 laquelle concourait, démocratiquement à la représentation de toutes les familles et à la défense des intérêts familiaux.

L’UDAF des Ardennes s’est rapidement inscrite dans cette dynamique institutionnelle, sa création intervenant le 14 août 1945. Au cours de ces décennies le réseau associatif s’est développé d’une manière significative tout comme les services dont les activités se sont particulièrement orientées vers le soutien et l’accompagnement des personnes fragiles et vulnérables.

Pour ce faire, les différents militants familiaux qui se sont succédés au sein de l’UDAF ont constamment manifesté un esprit d’ouverture, une volonté de collaboration avec l’environnement social et politique. C’est ainsi que des relations partenariales se sont créées avec les pouvoirs publics et collectivités locales et se sont concrétisées par différentes formes de contractualisation synonymes d’actions en faveur ou pour le compte de familles et personnes en difficultés.

Mais l’union tant sur les plans local que national se décline aussi dans les mots solidarité, cohésion, évolution que deux événements récents explicitent.

Nous avons courant du mois d’avril, accueilli les représentants de la 101ème UDAF de France en l’occurrence le département de MAYOTTE. Cette rencontre placée sous le signe de la collaboration a permis d’alimenter les réflexions et projets d’actions en direction des familles mahoraises.

L’agrément par l’UNAF de l’Association de Parents Gays et Lesbiens est venu très récemment symboliser et conforter le sens de l’ordonnance de 1945 fondée sur la représentation de toutes les familles.

Ces deux événements sont rassurants car ils s’inscrivent en faux face aux caractéristiques qui prévalent dans notre monde où prédominent l’individualisme, l’égoïsme, la perte des repères familiaux et sociétaux. Plus que jamais les acteurs familiaux doivent poursuivre et accentuer leurs actions pour identifier les besoins des familles et militer avec énergie pour y répondre.

C’est ainsi que l’UDAF des Ardennes s’est engagée dans une rénovation de son projet associatif pour en particulier réaffirmer ses valeurs, favoriser l’éclosion de nouveaux militants familiaux bénévoles et la naissance de nouvelles associations.

Le Président
Bernard LAPLACE

Bulletin de liaison n°2

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

J’introduirai mon propos en évoquant l’actualité tragique et choquante de ce début d’année laquelle a conduit l’UNAF et les associations familiales à répondre à l’appel d’unité nationale du Président de la République.

Ces faits dramatiques nous interpellent mais nécessitent surtout de rappeler ; avec insistance, que les familles ont un rôle majeur dans l’apprentissage du civisme et la transmission des valeurs de tolérance et de respect de l’autre.

Pour enseigner la citoyenneté, il faut, en premier lieu, mobiliser les familles. Mais pour cela il faut également encourager les parents et les soutenir dans leurs missions éducatives.

Par ce deuxième bulletin de liaison nous avons souhaité porter avec acuité un regard privilégié sur les associations familiales dont leurs représentants en qualité d’administrateurs constituent les acteurs politiques de l’UDAF.

Les associations auxquelles ils appartiennent se caractérisent par deux facteurs essentiels en l’occurrence, des relations de proximité avec leurs adhérents et, bien sûr, à travers la réalisation de leurs activités, la création d’espaces de solidarité. Ces associations familiales sont des lieux propices à l’observation et à l’écoute des réalités familiales. L’UDAF s’en nourrit. Mais il est aussi très important de dire que ces associations vivent de la conviction, de l’engagement, de la compétence de leurs dirigeants – militants qu’il convient ici de saluer et de remercier.

Ces constats positifs me conduisent à évoquer les challenges et défis qui, dès maintenant, doivent nous mobiliser à savoir, assurer le renouvellement de nos militants familiaux, gage de la pérennité de nos associations. Cette mission nous est d’ores et déjà assignée.

Je conclurai cet éditorial en rappelant que fin 2014 le Conseil d’Administration de L’UDAF s’est à l’unanimité opposé au projet de mise sous conditions de ressources des allocations familiales et qu’a cet égard un courrier demandant la préservation du dispositif des allocations familiales a été adressé à tous nos élus.

Plus que jamais notre politique familiale doit être défendue et renforcée, les familles aidées dans leur quotidien.

Le Président
Bernard LAPLACE

Bulletin de liaison n°1

Élément bleu - UDAF 08 - Union départementale des associations familiales des Ardennes

La réalisation de ce premier éditorial est pour moi la source d’une réelle satisfaction.

Il introduit et vient concrétiser un projet initié par le Conseil d’Administration de l’UDAF.

Le Conseil d’Administration a décidé de doter l’institution d’un outil de communication qui permette à l’UDAF de s’adresser aux Associations Familiales, à nos divers partenaires investis dans l’action familiale et sociale, aux différents acteurs de la vie politique. Informer, interroger notre environnement associatif, socio économique, politique, parler des associations afin de promouvoir et faire valoir leurs réalisations, leurs projets tels sont résumés succinctement, les objectifs et l’ambition de ce bulletin de liaison dans lequel les associations familiales sont invitées à s’impliquer.

La signification de ce bulletin dont la parution se veut dans un premier temps, modeste – trois éditions annuelles, réside bien également dans et par le mot réseau. C’est l’ensemble des Associations Familiales qui constituent le socle par lequel la structure est légalement constituée.

La raison d’être des UDAF (Union Départementale des Associations Familiales), de l’URAF (Union Régionale des Associations Familiales) et de l’UNAF (Union Nationale des Associations Familiales) présente plus que jamais une acuité certaine.

Le projet de loi sur la famille, celui potentiel sur la fin de vie, mais encore l’actuelle politique fiscale, le logement social, le financement de notre protection sociale sont autant de problématiques qui concernent très directement les familles et pour lesquelles les instances représentatives familiales doivent et se font entendre auprès des pouvoirs publics.

Je souhaite que ce « Bulletin de liaison » remplisse pleinement sa mission d’information, d’expression et contribue ainsi au développement de la vie associative, au renforcement de ses liens.

Le Président

Bernard LAPLACE

X